Esdec reçoit les certificats Peutz pour les calculs de ballast approfondis

DEVENTER, 22 novembre 2021 – Esdec a reçu deux certificats Peutz pour son calculateur, qui est utilisé pour les calculs de ballast, pour la traduction correcte des données d’essai des systèmes de montage FlatFix Wave Plus et FlatFix Fusion. La particularité réside ici dans le fait qu’Esdec inclut les données des essais de résistance mécanique à l’arrachement, en plus des données de l’essai en soufflerie, et qu’elle les a fait évaluer. L’ajout de ces données aux données de l’essai en soufflerie rend les calculs de ballast d’un système de montage pour toit plat encore plus précis et fiables.

Les certificats attestent qu’Esdec utilise correctement les mesures de la soufflerie de FlatFix Wave Plus et de FlatFix Fusion, en combinaison avec les résultats des essais de résistance mécanique à l’arrachement et que tous les résultats ont été traités de manière sûre et correcte dans le calculateur d’Esdec. Les résultats des études et leur traduction en une méthode de calcul de ballast ont été testés selon les standards de la Recommandation CUR 103: 2005, NEN 7250: 2014 (norme néerlandaise), EN 1990: 2011 et EN 1991-1-4: 2011. Le certificat pour FlatFix Wave Plus est disponible ici, celui de FlatFix Fusion ici.

Essais de résistance mécanique à l’arrachement

Esdec est l’une des premières compagnies ayant testé le couplage mécanique avec les essais de résistance mécanique à l’arrachement pour des calculs de ballast encore plus fiables. Lors d’un montage d’essai, les panneaux sont arrachés à différents endroits pour observer ce que font les autres panneaux auxquels les premiers sont reliés et voir quel effet produit le couplage des différents panneaux sur le ballast. Il s’agit de la simulation d’une rafale de vent sur un bâtiment. Une rafale de vent ne touche jamais l’ensemble du champ avec la même force au même moment. En général, la rafale touche d’abord un angle ou un côté avant d’atteindre le reste du champ. Il est donc important de savoir si chaque panneau du champ est bien soutenu par les panneaux voisins. Par exemple, un panneau situé dans un angle est couplé sur deux côtés. Un panneau situé sur le bord d’un champ est fixé directement sur trois côtés. Au milieu du champ, les panneaux sont fixés sur tous les côtés. Ces essais mécaniques nous informent que dans tous les cas davantage de ballast devrait être placé au niveau des angles et sur le bord par rapport au milieu du champ. Ces données ont désormais été traitées avec précision dans le calculateur pour l’ensemble des options.

Essais en soufflerie

Les essais en soufflerie ont eu lieu dans les laboratoires de technologie éolienne de Peutz. Une échelle de 1:15 a été utilisée pour les paramétrages. Pour ce faire, la soufflerie a été spécialement modifiée pour modéliser correctement la couche limite, les turbulences environnementales et l’influence du bâtiment à cette échelle. Alors que jusqu’à très récemment, l’échelle standard utilisée pour ce type d’essai était de 1:200 ou 1:50 (en provenance du secteur du bâtiment), cette plus grande échelle offre une meilleure opportunité de traiter et de mesurer les informations lors des essais, depuis les informations relatives au bâtiment jusqu’aux informations dans le système de montage. Ceci a également permis à Esdec d’obtenir des données beaucoup plus détaillées, produisant ainsi des calculs de ballast beaucoup plus précis.

Peutz

Peutz, un groupe international de sociétés de conseil indépendantes dans les domaines de l’acoustique, du contrôle du bruit, de la physique du bâtiment, de la technologie environnementale et des façades, a déclaré que pour les systèmes de montage d’Esdec, les mesures de la soufflerie combinées aux données des essais de résistance mécanique à l’arrachement ont été traitées de manière sécurisée et correcte dans le calculateur d’Esdec. L’approche et la méthode utilisées par Esdec lors de l’application de ce calculateur (voir : calculer correctement un projet fiable) ont également été testées et approuvées par Peutz dans divers projets de référence.

Ces certificats ont une validité de trois ans, au terme desquels ils peuvent être renouvelés suite à une nouvelle vérification de la part de Peutz.

« Chez Esdec, nous sommes particulièrement fiers d’avoir reçu ces certificats. Cette certification nous permet encore une fois de démontrer que nous restons en première ligne sur le marché en termes de qualité et de connaissances », affirme Erik Valks, PDG de Esdec Europe. « Nos experts en conformité et R&D œuvrent continuellement à affiner les procédures d’essai et contribuent à les façonner. Pour Esdec, ceci est la voie menant au leadership du marché européen. »

12 500 utilisateurs du calculateur

Depuis son lancement fin 2020, plus de 12 500 utilisateurs indépendants ont fait des calculs dans le calculateur d’Esdec pour des projets résidentiels et commerciaux. Esdec s’emploie à soutenir tous types d’utilisateurs du calculateur avec les meilleurs calculs de projet, qui satisfont pleinement aux normes nationales et internationales en matière de sécurité et de fiabilité. Les algorithmes du calculateur sont ainsi continuellement renforcés. Le calculateur s’enrichit aussi régulièrement de nouvelles fonctions.


La certification de Peutz pour les calculs de ballast offre à l’utilisateur la garantie d’un calcul sûr et fiable du système de montage pour toit plat.